Sélectionner une page

Commençons par le début,

En avril 2017, nous lançions enfin Entr’UP Teams auprès de Cegid, Michelin, Orange et Leroy Merlin. Teams – comme nous l’appelons, à ne pas confondre avec la solution conversationnelle de Microsoft – a alors pour objectif de croiser les valeurs, les personnalités et les motivations des membres d’une équipe afin de l’aider à construire par elle-même un collectif efficace pouvant déplacer des montagnes. Co-développée avec un laboratoire en sciences cognitives de renommée internationale (le LATI de l’Université Paris Descartes), la solution rencontra un vif succès : en moins d’un an, plus d’une quinzaine d’entreprises et de Groupes parmi lesquels Engie, Accenture, CNP Assurance, AccorHotels ou encore Total s’engagèrent en utilisant Entr’UP Teams dans leurs équipes.

S’attachant à développer un lien fort et continu avec nos clients, un feedback récurrent retint particulièrement notre attention : Entr’UP Teams aurait une vertue ponctuelle (et non continue dans le temps). Le terrain nous montra en effet que Teams aide les équipes à bien démarrer au commencement d’un projet ou d’une mission (le kick-off), à corriger le tir lors de périodes plus délicates ou encore à optimiser leur performance à des moments clés. Les équipes elle-mêmes firent ainsi émerger un nouveau besoin, dans la continuité du premier auquel nous répondions : “ne pourriez-vous pas nous aider à collaborer plus efficacement au quotidien ?”

La collaboration au quotidien

Nous nous lançions alors dans l’investigation de cette problématique : que signifie “collaborer au quotidien” ? Quand est-ce qu’une équipe collabore régulièrement ? Quels sont les moments de collaboration les plus douloureux ou inefficaces ? À la suite de workshops avec nos bien aimés clients (les premiers partenaires du développement d’Entr’UP), la conclusion fut retentissante : LES RÉUNIONS. “Nous avons trop de réunions chaque semaine”, “nos réunions sont mal préparées, elles débordent dans le temps”, “Nous n’atteignons pas toujours l’objectif de nos réunions…quand elles en ont un”,…La liste des doléances s’allongeait ainsi.

La naissance d’Aster

C’est ainsi qu’Aster vu le jour : un smart assistant conçu pour s’intégrer dans les boites mails des équipes et s’assurer que leurs réunions soient bien préparées. Après qu’elle vous ai demandé l’ordre du jour et le rôle des participants, Aster sous forme d’un chatbot (dans Microsoft Teams, Skype ou Slack) informe chacun(e) d’entre eux(elles) de ce qu’ils(elles) doivent préparer et leur demande de lui donner les informations pour qu’Aster s’occupe ensuite de préparer le compte-rendu. Avant même le lancement d’Aster, ce sont 8 grands Groupes du CAC 40 qui signèrent pour l’expérimenter immédiatement.

Et au fait, vous voulez savoir pourquoi Aster ? L’aster est une jolie fleur violette qui pousse essentiellement en montage, se regroupant en collectif avec d’autres asters. Bref, toujours une histoire d’équipe 😉

Pour découvrir Aster en chaire et en pétales, RDV sur https://entrup.co

PS : Vous l’avez surement remarqué… Entr’UP devient Aster by entrup.co

Découvrez aussi :

Partager :